Vente superbe d'analyse de sang de prolongation de la durée de vie utile

Magazine de prolongation de la durée de vie utile

LE Magazine en octobre 2002

image

William Faloon
William Faloon

FDA contre
Le consommateur américain

Depuis 1984, la base de prolongation de la durée de vie utile a lutté contre l'à coût élevé des médicaments délivrés sur ordonnance. Nous avons il y a bien longtemps prévu qu'une crise de coût de soins de santé éclaterait si le congrès ne régnait pas dans les prix artificiellement gonflés que les Américains payent leurs médicaments de prescription.

Pour exposer les relations incestueuses qui existent entre FDA et les géants pharmaceutiques, nous avons fait des centaines des aspects à la TV et les émissions de radio, par la poste envoyés millions de morceaux de courrier, ont couru les annonces petites et les sites Web sur une page entière d'anti-FDA d'installation. Nous avons fait ceci afin du l'acte- d'une manière encourageante des consommateurs contre la corruption flagrante qui ruine le système de santé de la nation.

image

Certains demandent pourquoi notre organisation scientifique, dont la mission est de découvrir des méthodes nouvelles d'empêcher la maladie et de commander le vieillissement, est ainsi préoccupée par des coûts de médicament délivré sur ordonnance. La plupart de raison indiscutable est que les personnes sérieusement malades joignent la base de prolongation de la durée de vie utile recherchant nos compétences médicales. Loin trop souvent, les cocktails élaborés de drogue que nous recommandons de combattre leur maladie sont coût-prohibitifs. Les compagnies d'assurance refusent fréquemment de payer nos recommandations de drogue parce que FDA ne les sanctionne pas officiellement. Tandis que les différentes drogues que nous recommandons peut être approuvée par le FDA, l'agence n'identifie pas les avantages de dégriffés ces drogues peuvent fournir. Les compagnies d'assurance emploient alors la non-reconnaissance de FDA comme excuse pour nier la couverture.[1]

Le résultat final est que les êtres humains meurent inutilement en raison de service bureaucratique qui retarde et leur refuse l'accès aux médicaments de sauvetage.[2-4]

La vie à travers la frontière

Il n'y a aucune raison inhérente pour laquelle les médicaments délivrés sur ordonnance coûtent tellement. Les médicaments identiques peuvent être achetés en Europe et Canada aux prix bien inférieurs.[5] Cette escroquerie sur les prix a continuer depuis dès 1959.[6] La difficulté est que FDA a essayé de tromper le congrès dans croire que les drogues d'autres pays sont contrefaçon ou souillé. La prolongation de la durée de vie utile a prouvé que les affirmations de FDA sont sans fondement, fausses et fallacieuses.[7]

Le 7 juin 2001, FDA a indiqué au congrès qu'ils ont voulu arrêter presque toutes les petites expéditions des drogues étrangères expédiées aux consommateurs aux États-Unis[8] que la seule exemption serait pour l'usage compatissant, de sorte que les patients sérieusement malades qui ont épuisé tous les traitements approuvés aient pu commander des drogues d'à l'étranger. FDA a indiqué le congrès :

Nous devons pouvoir faire une évaluation couvrante que ces choses ne sont pas sûres pour les consommateurs américains et devraient être tournées de retour.

En réponse aux affirmations de FDA, la prolongation de la durée de vie utile liberté envoyée de la Loi de l'information (FOIA) demande demander en juin 2001 à FDA de justifier leur témoignage assermenté avant que le congrès qui les drogues importées d'autres pays étaient dangereuses.

Quoique FDA soit légalement exigé pour répondre à la liberté de demandes d'acte de l'information, ils ont ignoré nos demandes écrites et appels téléphoniques répétés de justifier leur témoignage assermenté au sujet des dangers supposés des médicaments importés.

En 1991, la prolongation de la durée de vie utile a poursuivi FDA pour que ne pas répondre à la liberté de demandes de la Loi de l'information (FOIA) traitant cette même question. FDA capitulé sur ce procès et a dû retourner des disques d'embarras à la prolongation de la durée de vie utile. En dépit de FDA étant forcé de retourner des documents à la prolongation de la durée de vie utile en 1991, FDA continue à ignorer nos demandes légitimes de justifier assermenté que le témoignage fait au congrès qui a importé des drogues sont dangereux.

Lutte du cartel de drogue

Quand FDA a indiqué au congrès que les drogues importées d'autres pays ne sont pas sûres, elles n'ont fourni aucune preuve pour justifier cette allégation de intimidation. Le fait que personne n'a demandé à FDA de valider leur affirmation sans fondement est une indication d'apathie officielle et des effets de la vente d'influence massive par les géants pharmaceutiques.

La liberté d'acte de l'information

Le congrès a créé la liberté de l'acte de l'information (FOIA) pour faire l'information et des documents de gouvernement la connaissance publique. FOIA a été décrété en 1966 et en 1974 modifié. * Le but de FOIA était de rendre des agences fédérales responsables de leurs actions et de continuer ces agences travailler dans les limites de la loi.

Les libertaires civils ont longtemps argué du fait que le secret de gouvernement met en danger la liberté individuelle. Par exemple, pendant les années 1950, le gouvernement a nié que l'essai nucléaire de surface causait l'exposition au rayonnement mortelle aux humains. Quand les médias ont essayé de découvrir la vérité, ils ont fonctionné dans un mur de silence de gouvernement. (Voir la « revendication de Linus Pauling » dans le numéro de mai 2002 du magazine de prolongation de la durée de vie utile pour des détails de la façon dont les informations supprimées par gouvernement sur les risques sanitaires de l'essai de bombe atomique.)

FOIA est censé fournir une clé dans des classeurs de gouvernement de sorte que tous les citoyens puissent contrôler des agences fédérales. La réalité a été que les agences violent par habitude la loi en ignorant des demandes de FOIA totalement. Dans d'autres exemples, les échappatoires d'utilisation d'agences (exemptions) à ne pas répondre aux enquêtes qui pourraient prouver l'embarras au gouvernement ou découvrir l'injustice criminelle (telle que le parjure devant le congrès).

Quel James Madison a dit au sujet des dangers du secret de gouvernement :

Un gouvernement populaire, sans information populaire, ou les moyens de l'acquérir, est mais un prologue à une farce ou un a Tragédie-ou peut-être des chacun des deux. La connaissance régira pour toujours l'ignorance, et un peuple qui veulent dire pour être leurs propres gouverneurs doit s'armer avec la puissance que la connaissance donne.

* http://www.usdoj.gov/oip/introduc.htm
Liberté de guide de Loi de l'information, mai 2002.

La prolongation de la durée de vie utile a méticuleusement exposé la charade de l'évaluation de médicament délivré sur ordonnance sur le site Web www.stopfda.org. Des tableaux des prix de drogue édités en magazine de prolongation de la durée de vie utile ont été agrandis pour la présentation sur le plancher de Chambre pour montrer à des représentants combien plus d'Américains payent des médicaments délivrés sur ordonnance comparés aux Canadiens et aux Européens.

En dépit des efforts de incitation par l'industrie pharmaceutique, le sénat a voté un projet de loi par un vote de 69 à 30 le 17 juillet 2002 qui permettraient aux pharmaciens autorisés et aux grossistes de drogue d'importer les drogues qui ont été approuvées par FDA de Canada.[9]

De grandes sociétés pharmaceutiques sont déterminées pour employer leur influence politique pour bloquer le passage de cette facture dans la chambre des représentants. New York Times signale que même si un projet de loi d'importation de drogue est voté, l'administration Bush refusera d'effectuer les dispositions, refusant de ce fait à des Américains l'accès à des médicaments plus peu coûteux.[10] En décembre 2000, l'exécution bloquée par Clinton Administration d'une facture semblable passé par la Chambre et Sénat cette Américains autorisés pour importer des médicaments plus peu coûteux d'autres pays.

Les membres de prolongation de la durée de vie utile devraient apprécier l'énormité de la bataille étant faite contre un cartel de drogue qui est déterminé pour protéger son monopole. Les entreprises pharmaceutiques travaillent de pair avec FDA pour forcer des Américains à payer les prix les plus élevés au monde leurs médicaments.

La discussion dans des rages du congrès dessus

La question du numéro un devant le congrès est aujourd'hui le coût élevé de médicaments délivrés sur ordonnance. Les consommateurs ont assiégé le congrès avec des plaintes qui dope leurs médecins disent sont nécessaire pour les maintenir vivants sont exorbitant.

Plusieurs factures ont été discutées cet été dans le congrès qui s'approprierait des argents provenants des impôts pour subventionner des programmes de médicament délivré sur ordonnance. Le problème est que le coût de drogues est devenu si énorme, cela même que le gouvernement fédéral ne peut pas figurer comment financer les dépenses gargantuesques. La discussion a impliqué de dépenser entre 370 et 564 milliards d'argents provenants des impôts au cours des 10 années à venir sur des subventions de drogue. Ces propositions ne résoudraient pas le problème, mais décalent une partie de la charge des consommateurs aux contribuables.

Puisque la plupart des consommateurs de drogue sont également des contribuables, le congrès proposait essentiellement de prendre plus d'argents provenants des impôts des citoyens américains afin de subventionner les prix artificiellement gonflés de leurs médicaments délivrés sur ordonnance. Cela signifie que le bénéficiaire vrai des factures discutées dans le congrès aurait été l'industrie du médicament, qui aurait empoché d'énormes bénéfices directement des consommateurs, des compagnies d'assurance et du gouvernement fédéral.

Un autre problème avec des argents provenants des impôts étant employés pour payer des médicaments délivrés sur ordonnance est les déchets, la gestion mauvaise et la fraude inévitables qui se produit quand les bureaucraties de gouvernement essayent de régler le marché. Le gouvernement fédéral a dû plaider contre de grandes entreprises pharmaceutiques après constatation qu'Assurance-maladie et Medicaid ont brusquement sur-payé des douzaines de drogues. Les fonctionnaires de gouvernement ont cherché des milliards de dollars dans la restitution basée sur leur controverse que les entreprises pharmaceutiques ont induit Assurance-maladie et Medicaid à payer a gonflé des prix des médicaments de prescription.

Puisque c'est une année d'élection, chacun dans le congrès a essayé de prouver à leurs constituants qu'ils veulent rendre des médicaments délivrés sur ordonnance abordables. Le problème est qu'il est impossible d'éviter les effets catastrophiques que le courant FDA-a protégé le monopole de drogue crée. En premier lieu, il n'y a aucun argent provenant des impôts en surplus disponible pour financer ces programmes proposés, signifiant que le gouvernement ira plus profond dans la dette les financer. Deuxièmement, les factures proposées n'auraient pas suffisamment abaissé le prix des médicaments délivrés sur ordonnance au consommateur.

Avant le 31 juillet 2002, le congrès a rejeté les factures proposées de subvention de drogue et on ne s'attend pas à ce que la question soit augmentée avant les élections de chute.

Comparaison des prix des États-Unis, européens et canadiens de drogue
DROGUE QUANTITÉ POUVOIR U.S. PRIX PRIX EUROPÉEN PRIX CANADIEN
Augmentin 12 mg 500 $55.50 $8.75 $12.00
Cipro 20 mg 500 $87.99 $40.75 $53.55
Claritin 30 mg 10 $89.00 $18.75 $37.50
Coumadin 100 mg 5 $64.88 $15.80 $24.94
Glucophage 100 mg 850 $124.65 $22.00 $26.47
Norvasc 30 mg 10 $67.00 $33.00 $46.27
Paxil 30 mg 20 $83.29 $49.00 $44.35
Pravachol 28 mg 10 $85.60 $29.00 $40.00
Premarin 100 0,625 mg $55.42 $8.95 $22.46
Prempro 28 0,625 mg $31.09 $5.75 $14.33
Prilosec 30 mg 20 $112.00 $49.25 $59.00
Prozac 20 mg 20 $91.08 $18.50 $20.91
Synthroid 100 0,1 mg $33.93 $8.50 $13.22
Zestril 28 mg 20 $40.49 $20.00 $20.44
Zocor 28 mg 10 $123.43 $28.00 $45.49
Zoloft 30 mg 100 $114.56 $52.50 $47.40

Une vraie solution aux soins de santé a coûté la crise

Le membre du Congrès Gil Gutknecht du Minnesota a écrit un amendement à une facture d'Assurance-maladie qui interdit FDA de bloquer l'importation par des personnes et des pharmacies des drogues approuvées par le FDA. Si cet amendement est passé, il aidera à résoudre la crise de médicament délivré sur ordonnance sans besoin de subventions de contribuable. Nous avons réimprimé au-dessous des arguments de Gutknecht de membre du Congrès pour la Chambre passant cet amendement :

Il y a deux ans, le congrès a passé la législation pour permettre à des Américains d'importer des quantités en gros des médicaments délivrés sur ordonnance plus peu coûteux en les Etats-Unis. Mais la promesse de cette législation a disparu non atteinte. Quoique FDA ait en grande partie écrit la facture, et le congrès a fourni les $23 millions FDA prié pour mettre en application la facture, alors-secrétaire Shalala refusé pour mettre en application la mesure. Le résultat ? Dopez les prix en Europe et soyez ailleurs toujours 30% à 300% inférieurs qu'aux Etats-Unis. Les prix ne se sont pas égalisés. Les Américains payent toujours les prix les plus élevés au monde pour subventionner « les Suisses affamés. » Même ancien-secrétaire Shalala admet ce fait.

Mais ce n'est pas tout. FDA refuse non seulement de permettre l'importation en gros, FDA maintient également que l'importation personnelle est illégale. Cependant, parce que le marché pour des drogues plus peu coûteuses est si grand, FDA regarde l'autre manière quand les gens importent des quantités de personnel-utilisation de médicaments délivrés sur ordonnance. C'est exact : FDA permet aujourd'hui à des gens de porter des drogues au-dessus de la frontière, et permet apparent maintenant même [elles] aux drogues vente par correspondance de l'étranger. Pourtant tout le moment, FDA maintient publiquement une telle importation est les importateurs illégaux et de ce fait menaçants avec de grandes conséquences juridiques.

C'est erroné. FDA ne peut pas l'avoir de deux manières. Ou l'importation personnelle d'utilisation est illégale, ou elle n'est pas. L'année dernière, par un vote de 324 à 101, la Chambre a passé la langue permettant explicitement à différents Américains d'importer des drogues approuvées par le FDA plus peu coûteuses des équipements approuvés par le FDA. C'est bon sens, et c'est la politique actuelle de FDA.

Malheureusement le sénat refusé pour passer cet amendement, ainsi le FDA continue à tenir un poignard juridique au-dessus des têtes de ceux qui essayent d'importer les drogues approuvées par le FDA.

Heureusement, avec la facture de couverture de drogue de Chambre venant au plancher bientôt, nous avons une occasion de codifier la pratique en vigueur de FDA, ET permettons aux pharmaciens de notre nation d'offrir les mêmes drogues. Avec ceci, tous les Américains peuvent être sûrs qu'ils ont le droit d'épargner l'argent sur leurs médicaments délivrés sur ordonnance.

Les médicaments délivrés sur ordonnance congressionnels d'évaluations de bureau de budget coûteront aux bénéficiaires $1,8 d'Assurance-maladie trillion au cours des 10 années à venir. Les Américains pourraient épargner $630 milliards de cette facture s'ils pourraient être permis l'accès aux mêmes drogues des équipements approuvés par le FDA dans le monde entier.[11] Le prix, pas couverture, est le problème réel de médicament délivré sur ordonnance. FDA ne devrait pas se tenir entre les consommateurs américains et abaisser des prix de drogue. L'amendement de Gutknecht (H.R. 5186) interdit FDA de bloquer l'importation par des personnes et des pharmacies des médicaments délivrés sur ordonnance approuvés par le FDA des équipements approuvés par le FDA.[12]


La vérité choquante derrière des prix de médicament délivré sur ordonnance

Vous demandez-vous jamais combien cela coûte une entreprise pharmaceutique d'obtenir la substance active dans un médicament de prescription ? La prolongation de la durée de vie utile a fait une recherche des synthétiseurs chimiques en mer qui fournissent les substances actives trouvées en drogues approuvées par FDA.

CE QUI DOPE VRAIMENT LE COÛT
MARQUE PRIX À LA CONSOMMATION
(Pour 100 étiquettes/chapeaux)
COÛT DE SUBSTANCE ACTIVE GÉNÉRIQUE
(Pour 100 étiquettes/chapeaux)
MAJORATION DE POUR CENT
Mg de Celebrex 100 $130.27 $0.60 21,712%
Mg de Claritin 10 $215.17 $0.71 30,306%
Mg de Keflex 250 $157.39 $1.88 8,372%
Mg de Lipitor 20 $272.37 $5.80 4,696%
Mg de Norvasc 10 $188.29 $0.14 134,493%
Mg de Paxil 20 $220.27 $7.60 2,898%
Mg de Prevacid 30 $344.77 $1.01 34,136%
Mg de Prilosec 20 $360.97 $0.52 69,417%
Mg du Prozac 20 $247.47 $0.11 224,973%
Mg de Tenormin 50 $104.47 $0.13 80,362%
Mg de Vasotec 10 $102.37 $0.20 51,185%
Xanax 1mg $136.79 $0.024 569,958%
Mg de Zestril 20 $89.89 $3.20 2,809%
Zithromax 600mg $1,482.19 $18.78 7,892%
Zocor 40mg $350.27 $8.63 4,059%
Zoloft 50mg $206.87 $1.75 11,821%

Un pourcentage significatif des drogues vendues aux Etats-Unis contiennent les substances actives qui sont synthétisées réellement dans d'autres pays. Les entreprises pharmaceutiques importent ces substances actives en les Etats-Unis où elles s'enroulent dans les drogues chères que vous achetez à la pharmacie locale. Tandis que FDA indique vous ne pouvez pas faire confiance à des drogues d'autres pays, les faits êtes que la plupart des drogues vendues aux Etats-Unis contiennent les substances actives synthétisées dans les pays mêmes que FDA indique que vous ne pouvez pas faire confiance.

Dans notre enquête indépendante sur combien de bénéfice les entreprises pharmaceutiques réalisent vraiment, nous avons obtenu le prix réel des substances actives utilisées dans certaines des drogues de les plus populaires vendues en Amérique. Le diagramme vers la droite parle pour lui-même.

La marge bénéficiaire stupéfiante appréciée par des entreprises pharmaceutiques expose plusieurs faits. D'abord, il montre pourquoi l'industrie pharmaceutique est la plus rentable de toutes les entreprises. Mais puisque les grandes entreprises pharmaceutiques font seulement des marges bénéficiaires nettes environ de 15%, il expose également l'ours incroyable d'entreprises pharmaceutiques de coût pour être conforme à l'approbation onéreuse d'aujourd'hui system.* de drogue si FDA décontracté ses normes d'approbation de drogue, le coût d'apporter de nouvelles drogues brevetées pourrait être réduit.

Ces marges bénéficiaires exorbitantes fournissent également l'incitation pour que les entreprises pharmaceutiques obtiennent leurs molécules brevetées approuvées par FDA, qu'elles tuent des personnes ou pas. Les histoires d'horreur abondent de la façon dont les entreprises pharmaceutiques ont insigne falsifié des données pour obtenir l'approbation de FDA. **

Beaucoup de consommateurs sont nerveux au sujet de FDA devenant moins rigoureux, mais les faits sont que le pouvoir réglementaire d'aujourd'hui permet les drogues mortelles sur le marché et agit également en tant que découragement pour que les entreprises pharmaceutiques développent les drogues nouvelles pour sauver les vies.

Prenez la drogue de cholestérol-abaissement Baychol, par exemple, qui a été enlevée du marché après avoir tué 100 personnes. Le *** Baychol est une drogue de statin qui fonctionne par l'intermédiaire d'un mécanisme semblable à celui dans Mevacor, Zocor, Lipitor, Pravachol, etc. Y avait-il un besoin des dizaines de millions de dollars d'être dépensé développant une autre drogue de statin ? Les entreprises pharmaceutiques pensent ainsi, parce que FDA identifie aisément des drogues de statin, ainsi elles sont faciles à devenir approuvées.

Le problème est qu'aucune vie n'a été enregistrée en raison de Baychol. N'importe qui qui a pu avoir tiré bénéfice de Baychol pourrait avoir obtenu les mêmes résultats d'autres drogues de statin. Ainsi quand les entreprises pharmaceutiques justifient le prix élevé des drogues en raison des coûts de recherches, rappelez-vous que la plupart des soi-disant composés nouveaux qu'elles développent ne sauveront pas une seule vie, car elles ne sont pas différentes que ce qui est déjà disponible.

Maintenant que vous connaissez les marges bénéficiaires indignes sur des médicaments délivrés sur ordonnance, vous pouvez comprendre pourquoi les entreprises pharmaceutiques font presque n'importe quoi empêcher la concurrence de se développer. Les grandes entreprises pharmaceutiques font pression sur intensément le congrès pour passer les lois qui leur donnent le temps extra de l'exclusivité, procès de dossier à la concurrence générique de retard, pétitionnent FDA pour arrêter l'importation des médicaments plus peu coûteux, et vont dans la mesure où éponger les sociétés génériques pour ne pas concurrencer.

Les entreprises pharmaceutiques dépensent de grands dollars protégeant leur monopole illicite, qui est reflété dans les consommateurs des prix paye leurs médicaments délivrés sur ordonnance.

* Une prescription pour le bénéfice par STEPHEN S. HALL Claritin et la Schering-charrue : Une prescription pour le bénéfice.
** David Willman, la hausse et automne de la drogue Rezulin, magazine de tueur de prolongation de la durée de vie utile, septembre 2000.
le *** http://news.ft.com/ft/gx.cgi/ftc?pagename=View&c=Article&cid=FT3HZ3AFMWC &live=true&tagid=IXLHT5GTICC&subheading=heal par David Firn à Londres, plus de décès a lié à Bayer Lipobay, le 18 janvier 2002. 19h44 | Dernier mis à jour : 18 janvier 2002 19h48. 11. www.drugstore.com le 22 janvier 2002

Rupture du monopole de drogue

L'amendement de Gutknecht fournit des Américains accèdent aux médicaments délivrés sur ordonnance approuvés par le FDA faits dans les équipements approuvés par le FDA aux prix du marché mondial. Le passage de cet amendement a pu supprimer des prix élevés des médicaments délivrés sur ordonnance pour toujours.

Tandis que les drogues se vendaient en Europe et le Canada coûtent moins que leurs homologues américaines, elles sont toujours artificiellement hautes en raison des règlements dans ces autres pays qui étouffent la concurrence. Si on permet à des des Américains d'importer librement des médicaments délivrés sur ordonnance des installations industrielles approuvées par le FDA dans d'autres pays, il y aura une vague de nouveaux laboratoires qui chercheront la FDA-certification. Le résultat sera une pléthore de drogues bonnes marchées superbes en les Etats-Unis comme les divers laboratoires FDA-certifiés concurrencent violemment sur la qualité et le prix.

Quand les chefs congressionnels discutent le médicament délivré sur ordonnance a coûté la crise, peu de eux comprennent l'anomalie énorme qui existe entre le coût de l'ingrédient actif de drogue comparé au prix facturé la marque ou le médicament générique. Par exemple, les consommateurs payent $360,00 100 capsules de l'acide de l'estomac supprimant la drogue Prilosec. Le coût de la substance active pour 100 capsules de Prilosec, cependant, est seulement 52 cents. Il y aura bientôt une version générique de Prilosec disponible, mais en raison de réglementation excessive de FDA, le coût par 100 capsules sera probablement environ $80,00. Dans un environnement du marché gratuit, où beaucoup de sociétés pourraient offrir les produits génériques de Prilosec au lieu choisis des peu oints par FDA, un produit dont la substance active coûte 52 cents (comme Prilosec) serait à la disposition des consommateurs pour $7,00 au-dessous de par bouteille.

Un environnement du marché gratuit éliminerait la crise de coût de médicament délivré sur ordonnance parce que FDA ne serait pas permis de protéger un monopole qui permet à la marque et aux sociétés génériques de pratiquer des prix d'extortionist des médicaments de sauvetage.

Laissez votre voix être entendu

Les lobbyistes d'entreprise pharmaceutique inondent le congrès pour empêcher n'importe quel type de facture d'importation de médicament délivré sur ordonnance de la loi devenante. Des groupes de consommateurs sont intimidés par les affirmations sans fondement de FDA que les drogues importées sont d'une certaine manière dangereuses. FDA a attaqué sur la crainte et l'incertitude pendant des décennies, alors que des consommateurs américains sont extorqués dans payer les prix les plus élevés au monde leurs médicaments délivrés sur ordonnance.

Ce n'est pas simplement une question pour que les personnes soient concernées par. Il y a de grandes prévisions des bouleversements économiques graves aux Etats-Unis si une solution n'est pas trouvée pour le coût élevé de médicaments délivrés sur ordonnance. Certaines des plus grandes sociétés en Amérique ne peuvent pas se permettre de financer des avantages d'assurance médicale maladie pour le courant et les employés retraités. Les sociétés d'assurance médicale maladie font faillite en raison des prix astronomiques de drogue. Assurance-maladie elle-même sera prévue pour être insolvable dès que 2007.

Les Etats-Unis avaient économiquement détérioré pendant que les prix de médicament délivré sur ordonnance montent en flèche. Afin de parer la vente d'influence des béhémoths pharmaceutiques, les consommateurs américains doivent devenir politiquement active. Les consommateurs dépassent énormément des lobbyistes en nombre d'industrie du médicament. Regrettablement, l'ignorance et l'apathie ont fait taire beaucoup d'Américains et l'argent de la drogue permis pour créer les lois qui favorisent la société pharmaceutique exotique profite aux dépens du consommateur.

J'encourage chaque Américain patriote à éclairer leur représentant congressionnel au sujet de la nécessité de soutenir l'amendement de Gutknecht à la couverture 2002 de drogue d'Assurance-maladie Bill, (H.R. 5186).

Si l'amendement de Gutknecht est passé, il libérera le consommateur américain d'aller bien à un serf économique au cartel pharmaceutique. En bas de cette page est une lettre type qui peut être expédiée ou envoyée par fax à votre représentant congressionnel.

Pendant la plus longue vie,

image

William Faloon

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE POUR COMBATTRE FDA

La réforme de FDA est cruciale parce que les nos vies mêmes et survie économique sont en jeu. L'Amérique fait face à une crise économique nationale de soins de santé parce que les politiques de FDA refusent à des citoyens l'accès à des médicaments plus peu coûteux vendus dans d'autres pays.

Nous demandons à tous les membres de base d'envoyer la lettre qui apparaît à la prochaine page à leur représentant congressionnel. Cette lettre invite des membres du congrès à passer l'amendement de Gutknecht à la couverture 2002 de drogue d'Assurance-maladie Bill, (H.R. 5186). Si ce projet de loi est voté dans la loi, le coût de beaucoup de médicaments délivrés sur ordonnance sera rigoureusement réduit.

Les bureaucraties corrompues piétineront des droits de l'homme de base tant que l'ensemble des habitants reste passif et apathique. Veuillez signer la lettre à la prochaine page et expédiez-la à votre représentant congressionnel. Pour trouver vos représentants congressionnels, appelez le standard de capitol des États-Unis à 1-202-225-3121. Si vous voulez discuter ceci avec votre membre du Congrès, vous pouvez être relié à son bureau directement.


Le ____________________honorable
Chambre des représentants des Etats-Unis
Washington, dc 20515


Cher Representative :

Le coût élevé de médicaments délivrés sur ordonnance ruine le système de santé des Etats-Unis. La seule manière de résoudre ce problème est de permettre aux forces du marché gratuites de concurrencer pour mes affaires.

Je demande que vous soutenez l'amendement de Gutknecht à la couverture 2002 de drogue d'Assurance-maladie Bill, (H.R. 5186). Cet amendement permettrait des pharmacies, des grossistes de drogue et des personnes aux médicaments délivrés sur ordonnance d'achat des fabricants FDA-certifiés dans d'autres pays.

Je sais que les sociétés pharmaceutiques incitent contre permettre à des consommateurs d'obtenir leurs médicaments de Canada et d'Europe, mais je demande que vous considérez l'aide sociale de vos constituants qui peuvent plus ne se permettre de supporter les coûts artificiellement gonflés prélevés par les sociétés pharmaceutiques. Veuillez ne pas croire l'entreprise pharmaceutique et la propagande de FDA qui les médicaments vendus en Canada et Europe sont d'une certaine manière dangereux. Cette charade a été commise afin de maintenir le quasi-monopole ce des Américains de forces pour payer les prix les plus élevés au monde leurs médicaments délivrés sur ordonnance.

Je ne veux pas mes argents provenants des impôts employés pour rayer plus loin les poches des entreprises pharmaceutiques. Je demande donc que vous votez contre n'importe quelle législation qui réclame des contribuables pour subventionner les prix élevés artificiels des médicaments délivrés sur ordonnance. Si les Américains sont libres pour acheter leurs drogues d'autres pays, les prix de médicament délivré sur ordonnance descendront, atténuant de ce fait le besoin des argents provenants des impôts d'être pris des consommateurs pour payer leurs médicaments délivrés sur ordonnance.

L'industrie pharmaceutique feint pour employer ses bénéfices pour soutenir la recherche, mais les faits sont que la plupart de recherche d'entreprise pharmaceutique est visée développant les molécules brevetées qui ne sont souvent pas meilleures que les drogues existantes. Ces molécules brevetées permettent aux sociétés pharmaceutiques de récolter d'énormes bénéfices, sans fournir n'importe quel genre de percée médicale. Pour des informations factuelles concernant le médicament délivré sur ordonnance coûtez à crise les visages de cette nation, ouverture au site Web, www.stopfda.org.

Votez svp pour l'amendement de Gutknecht à la couverture 2002 de drogue d'Assurance-maladie Bill, (H.R. 5186). Je demande que vous m'écrivez au sujet de votre position sur cette question essentielle.

Bien à vous

Name______________________________

Address____________________________

 


Références

1. « Nous avons besoin d'un chef de FDA, pas des soins de santé de réglementation de tsar : Le SIDA, le cancer et l'Alzheimer sont parmi les questions où David Kessler a compromis la science et l'éthique. » Los Angeles Times (texte intégral Pre-1997), le 10 février 1993.

2. « Une enquête nationale des médecins de chambre de secours concernant Food and Drug Administration, » par Gregory Conko. 1er octobre 1999. http://www.cei.org/gencon/025,02298.cfm

3. « Une enquête nationale des neurologues et des neurochirurgiens concernant Food and Drug Administration, » par Gregory Conko. 5 octobre 1998. http://www.cei.org/gencon/025,01586.cfm

4. « Qui est Mary J. Ruwart ? » Magazine de prolongation de la durée de vie utile, juillet 2001. http://www.lef.org/magazine/mag2001/july2001_cover_ruwart.html

5. « Claritin et Schering-charrue : Une prescription pour le bénéfice, » par Stephen S. Hall. http://senrs.com/a_prescription_for_profit.htm

6. « Ce qu'il y a de neuf au sujet de la prescription. . .  », par Morton Mintz. Washington Post, page B1, le 11 février 2001.

7. « Dope FDA dit que vous ne pouvez pas avoir, » magazine de prolongation de la durée de vie utile, juillet 2001.

8. Déclaration de William K. Hubbard, commissaire d'associé principal pour la politique, la planification et la législation, Food and Drug Administration, devant le sous-comité sur le comité de supervision et d'investigations de l'énergie et du commerce, chambre des représentants des États-Unis, le 7 juin 2001. http://www.fda.gov/ola/2001/drugimport0607.html

9. Plus grand Access à la Loi abordable de Phamacauticals de 2001. Sénat, le 17 juillet 2002. http://thomas.loc.gov/cgi-bin/query/C?r107:./temp/~r107bOs3Rs
http://thomas.loc.gov/cgi-bin/query/D?c107:1:./temp/~c107TZ94xw

10. Le « plan de jeudi pour importer des drogues du Canada passe dans le sénat, mais les baisses de Bush à Carry It Out, » par Robert Pear. Dernière édition, finale, section A, page 14, bureau national de New York Times de la colonne 4., le 18 juillet 2002.

11. Témoignage de CBO, déclaration de Dan L. Crippen, directeur Projections d'Assurance-maladie et dépense de médicament délivré sur ordonnance, avant le sénat d'Etats-Unis de comité des finances, le 7 mars 2002. http://www.cbo.gov/showdoc.cfm?index=3304&sequence=0

12. Acte d'importation de drogue de 2002 (présenté dans la Chambre), de congrès de l'heure 5186 IH 107th, 2d session H.R. 5186, pour modifier la nourriture fédérale, la drogue, et la Loi cosmétique en ce qui concerne l'importation des médicaments délivrés sur ordonnance. Dans la chambre des représentants, le 23 juillet 2002. http://thomas.loc.gov/


image


De nouveau au forum de magazine