Vente superbe d'analyse de sang de prolongation de la durée de vie utile

Cancer du sein

Manifestations spéciales de Cancer

La maladie de Paget du mamelon

La maladie de Paget est un cancer rare et lentement croissant du mamelon. La maladie de Paget est habituellement associée à in situ ou cancer invasif. Un des plus grands problèmes avec la maladie de Paget du mamelon est que ses symptômes semblent être inoffensifs. C'est fréquemment vraisemblablement une inflammation ou une infection de peau, menant aux retards fâcheux dans la détection, le diagnostic et le traitement de la maladie. Les symptômes de la maladie de Paget incluent la rougeur persistante, démanger, suinter, se couvrir, et la décharge d'une croûte liquide du mamelon ou d'une blessure sur le mamelon qui ne guérit pas. Typiquement, seulement un mamelon est affecté. Le traitement et le pronostic pour la maladie sont directement liés au type et à l'ampleur du cancer sous-jacent.

Cancer du sein inflammatoire (IBC)

Le cancer du sein inflammatoire (IBC) est une forme rare et agressive de cancer du sein envahissant qui n'est pas habituellement détecté par des mammographies ou des ultrasons. IBC habituellement se développe en nids ou feuilles plutôt que comme tumeur solide confinée et peut être diffus dans tout le sein sans Massachusetts palpable. Les cellules cancéreuses obstruent le système lymphatique juste au-dessous de la peau, ayant pour résultat la participation de ganglion lymphatique. La densité accrue de sein comparée aux mammographies antérieures devrait être considérée méfiante.

Cependant, les symptômes principaux d'IBC sont gonflement de sein, inflammation, rose, rouge, ou un secteur coloré par obscurité (érythème), parfois avec la texture semblable à la peau d'une orange (d'orange de peau), des arêtes et des secteurs épaissis de la peau de sein, un secteur du sein qui est chaud au contact, ce qui semble être une contusion persistante, démangeant (prurit) qui est persistante et inchangé par médicamenté écrème et des onguents, augmentation de taille de sein sur une courte période, mamelon aplatissant, rétraction, ou décharge, la douleur de sein qui n'est pas cyclique en nature et peut être constant ou poignardant, ou ganglions lymphatiques gonflés dans l'aisselle ou au-dessus de l'os de collier. Depuis plusieurs de ces symptômes imitez une infection de sein, médecins traitent fréquemment le cancer du sein inflammatoire simplement comme infection. Quand les symptômes ne s'améliorent pas après qu'antibiotique traitement pour la « infection » suspectée est seulement alors le cancer du sein inflammatoire diagnostiqué.

IBC a extrêmement un à haut risque de la répétition et d'un pronostic très pauvre. C'est la forme la plus mortelle de cancer du sein. Pour améliorer les chances de survie il est important que des symptômes soient identifiés tôt, ayant pour résultat un diagnostic et un traitement immédiats. La chimiothérapie est habituellement commencée dans des jours de diagnostic. Sans traitement, les possibilités de la survie de cinq ans pour des personnes avec le cancer du sein inflammatoire sont très pauvres. Avec le traitement, environ 50% de patients vivra 5 ans après diagnostic.